Fragment du passé

Barbara Lib/ décembre 13, 2020/ Barbara a écrit.../ 0 comments

 Le bois, la nature, le froid, le contraste entre le chaud et le froid ainsi que l’humidité sont des éléments récurrents. Mes mains, mes joues et mes pieds ressentent. Ils sont un thermomètre, des antennes qui captent l’ambiance.

Beaucoup de nostalgie quand j’y repense, mais également un poids. Le poids du passé qui a dessiné mon avenir. Un poids lourd et ancré comme l’arbre. Des racines puissantes qui nourrissent et construisent, tout en gardant un lien au passé.

Le feu emporte tout, mais n’efface rien. Il me reste ce gout amer de ne pas savoir ce qui se cachait derrière cette porte. Nous n’étions pas assez bien !  Notre rang social pas assez élevé pour nous permettre d’accéder à cette pièce aux décorations fastueuses. J’avais réussi à les entrevoir en enfreignant les règles et en volant un bout de l’interdit alors qu’il fallait que nous restions cachés, tapis dans ces pièces froides à la décoration désuète. Nous ne valions pas plus, mais c’était déjà ça !

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*